PREAC Littérature : Résonances 2021

visuel_rn_preac_2020.png

Trois journées de rencontres et d'ateliers à destination des acteurs de l'EAC (enseignants, professionnels du livre, acteurs culturels, collectivités) auront lieu en 2021, en résonance aux Rencontres nationales du PREAC "La littérature, un art vivant".

Montrer les mille manières de la création littéraire contemporaine, comment les faire vivre dans les classes et les bibliothèques, en quoi la littérature est vivante pour ses lecteurs, mais aussi comment innover en matière de transmission, comment donner le goût de lire, de découvrir. Pourquoi pas en s’appuyant sur ce que tente la littérature lorsqu’elle se met en scène, mixe, « performe », danse, marche, joue. Montrer que la littérature est joueuse…
Telle était l’ambition des 1res Rencontres nationales du PREAC Littérature, tenues les 6 et 7 février 2020 à Bourgoin-Jallieu.

Les Résonances

Durant l'année scolaire 2020-2021, chaque Académie d'Auvergne-Rhône-Alpes (Clermont-Ferrand, Grenoble et Lyon) accueillera une journée professionnelle en résonance avec la thématique des Rencontres nationales. Chaque Résonance s'appuiera sur une manifestation littéraire et proposera des temps de conférences, d'ateliers et d'échanges pour approfondir les différentes formes de médiation artistique et pédagogique qui rendent la littérature vivante.

  • Lectures à voix haute, lectures enregistrées : comment faire résonner la littérature ?, avec la Fête du livre Jeunesse Saint-Paul-Trois-Châteaux -> prévue le 29 janvier, reportée au printemps ;
  • BD : quelles lectures pour un genre en mutation ?, avec le Festival BD du Bassin d’Aurillac -> vendredi 12 mars, journée en visio;
  • Inviter dans la littérature : une affaire de genres ?, avec Quais du Polar -> jeudi 1er avril.

Les publics

Ces journées s'adressent aux acteurs de l’Éducation nationale, aux professionnels du livre et de la lecture et plus largement aux professionnels de la culture et de l’action culturelle : acteurs socioculturels, médiateurs, techniciens des collectivités, etc.
Par leurs thématiques transdisciplinaires, les Résonances peuvent également intéresser les acteurs du spectacle vivant et de l’art contemporain qui travaillent autour et à partir de la littérature.

Le programme

Lectures à voix haute, lectures enregistrées : comment faire résonner la littérature ?

Vendredi 29 janvier 2021 [reportée au printemps]
• Académie de Grenoble, organisée en partenariat avec la Fête du livre de jeunesse de Saint-Paul-Trois-Châteaux et le CNFPT Auvergne-Rhône-Alpes
La lecture à voix haute est un accès privilégié à l’écrit et à la littérature, car elle désacralise l’objet livre et rend la littérature vivante pour son lecteur. Si cette pratique n’est pas nouvelle, en trouvant ses sources dans la littérature orale, elle prend une forme renouvelée à travers le livre audio, qui est aujourd’hui en plein essor. Formidables vecteurs de l’accès au livre, les lectures enregistrées ou à voix haute sont-elles de puissantes caisses de résonances pour les voix de la littérature ? Comment créateurs et médiateurs peuvent-ils oeuvrer pour la transmission de la littérature auprès des jeunes lecteurs, en faisant appel à ces formes renouvelées de mise en voix ?

BD: quelles lectures pour un genre en mutation ?

Vendredi 12 mars 2021, en ligne
• Académie de Clermont-Ferrand • organisée en partenariat avec le Festival BD du Bassin d’Aurillac et Canopé 15
En faisant appel aux images, au récit et au texte, la bande dessinée occupe une place bien distincte de celle de la littérature ou des arts visuels dans la classification des arts. Mais son caractère hybride ne s’arrête pas au langage séquentiel, car aujourd’hui la BD se révèle être un véritable espace de recherche et d’invention pour les créateurs. Concerts dessinés et battles, performances et expositions, romans graphiques et BD documentaires, BD numériques ou sur les réseaux sociaux…, toutes ces formes font appel à un médium aux frontières poreuses. Comment les créateurs et les médiateurs s’emparent-ils de cet objet « par nature » pluridisciplinaire, sans s’éloigner de l’essence même de la bande dessinée, pour transmettre le goût de la lecture ?

Inviter dans la littérature : une affaire de genres ?

jeudi 1er avril 2021
• Académie de Lyon • organisée en partenariat avec Quais du Polar et l'ENSSIB, à Lyon
Selon le dernier baromètre sur les Français et la lecture, un roman acheté sur quatre est un roman policier. Souvent considéré comme un genre à part, dévalorisé par rapport à la « littérature blanche », le roman noir est une littérature bien vivante, non seulement par son succès auprès d’un large public, mais aussi par la richesse des sensibilités artistiques qu’il donne à lire. Sa popularité, fait-elle du roman noir un médium privilégié pour « inviter en littérature » ? Comment parler du polar aux jeunes lecteurs ? Comment dépasser la question du genre et les barrières de légitimation souvent posées pour faire du roman noir un vecteur de transmission de la littérature vivante ?

Informations et inscription

Les programmes détaillés, ainsi que les liens d'inscription seront mis en ligne prochainement.
Pour être informé de la publication du programme, abonnez-vous aux actualités du PREAC (lien URL).

Pour toute question :

À l'attention des enseignants :
Les Résonances font partie du Plan Académique de Formation (PAF). Pour s'inscrire, les enseignants sont invités à prendre contact avec la chargée de mission Littérature de leur Délégation Académique aux Arts et à la Culture (DAAC) respective :


Les Rencontres nationales du PREAC Littérature

"La littérature, un art vivant", thématique des Rencontres nationales du PREAC Littérature du 6 et 7 février 2020, a été déclinée en deux sous-thématiques : « Le présent des littératures » (la littérature, au croisement des disciplines artistiques) et « Invitations à la lecture » (la littérature comme expérience vivante de la lecture).

Pour construire son programme, le PREAC a bénéficié de l’investissement d’un groupe de 24 manifestations littéraires de la région. Deux laboratoires (lien URL), espaces d’échange et de réflexion, ont permis de partager la compréhension des mécaniques de transmission de la littérature contemporaine et de nourrir les contenus du séminaire et des Résonances à venir.

Le PREAC Littérature Auvergne-Rhône-Alpes

Le Pôle de ressources pour l’éducation artistique et culturelle (PREAC) Auvergne-Rhône-Alpes est le seul dédié à la littérature à l’échelle nationale. Il se veut militant et fédérateur, souhaite défendre la place de la littérature, sous toutes ses formes, dans le champ de l’éducation artistique et culturelle.

Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture est missionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes pour la coordination du PREAC, avec pour objectif de fédérer des ressources et des compétences pour le développement des projets d’éducation artistique et culturelle dédiés au livre et à la lecture.

Le programme du PREAC est financé par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le fonds APAC (Appel à projets Arts et Culture) du ministère de la Culture et de Canopé, ainsi que par les Académies d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le PREAC bénéficie également du soutien de différents partenaires culturels, en fonction des projets.